19 octobre 2017

Nanina, fabrique artisanale de mozzarella di buffala et épicerie

Mozza fraîche!




Pour manger de la bonne mozzarella fraîche, il y a 3 solutions. Soit vous allez la chercher vous-même en Italie chaque semaine, ce qui est le top mais un peu onéreux.
Soit vous attendez l'arrivée du camion à vote épicerie italienne favorite, ce qui est assez contraignant.
Soit vous l'achetez fraiche du jour comme une rose, à peine produite! Et sans Easy Jet!

Car une nouvelle caseificio vient d'ouvrir en plein Paname. On connaissait déjà Ottanta et Mozzarella a Paris, qui n'avaient pas réussi à nous convaincre.

L'atelier de fabrication en vitrine!

Et ni une ni deux, Nanina naît! A peine ouvert, encore en réglages pour le salé mais prêt a fournir les fans en mozza et ricotta fraîches.




Armateurs de burrata molle et autres pastiches insipides, tournez casaques. Ici on veut (et on a) du goût, et surtout la véritable texture. Le lait de bufflonne d'Ardèche bio est travaillé tous les jours, selon la tradition, pour fournir de la vraie mozza: dure, ferme, juteuse, avec une fine peau et un sacré goût de lait frais. On ne dévoilera pas le secret de fabrication mais sachez quelle prend grassement ces 2 petits bains. Ce qui lui donne plus d'intensité.

Magnifique! Juteuse à souhait

Oubliez vos clichés de fromage fondant, la mozza se "chew" et rebondit en bouche. C'est de la balle!
Coupez net ("mozzare") et filez, comme ce fromage, chez Julien & Franco. La fraîcheur si recherchée par les italiens eux-mêmes se retrouve dans cette dans cette résistance à la lame. Elle est disponible en petite boule, en 250 ou 500g et en tressé (photo en bas de page).
Toute l'âme de ces fromages est là, même dans la ricotta moelleuse au parfum charbonné. J'ai craqué pour elle aussi.

Panini de focaccia, jambon du Trentino,
bleu de bufflonne...


En dehors de la fabrication matinale - visible de l'extérieur - le lieu propose une petite restauration: des panini à la focaccia garnie de leur fromage mais aussi d'un incroyable bleu de buflonne.
A la fraîche, sur les tables années 60, comme en Italie. Des petits vins,un rayon qui va bientôt s'étoffer et même des formules midi avec des salades.

De la ricotta moelleuse avec du goût!



Ceux qui me lisent depuis longtemps savent que je balance pas des paroles en l'air sur les adresses. Alors attendez vous à retrouver leurs produits dans les très bons restaurants. Et je l'espère sur votre table.

Le repaire va vite faire parler de lui, et la quantité produite risque de ne pas suffire. Finalement, il va peut-être falloir attendre devant la sortie de la production (même si la mozza nécessite un peu de refroidissement). Un tel trésor, ça se mérite


Nanina
Caseificio, épicerie fine, panineria
24 bis rue de Basfroi 75011 Paris
Metro Ledru Rollin, Voltaire


Mozzarella 30€/kg, fumée, 3.5€/100g; scamorza 2.8€/100g, bleu de bufflonne 2,8€/100g
San Daniele 44€/kg, focaccia 2.5€ la part
Panini de 6€ à 9€


il y a même une petite terrasse!
La focaccia de Da Rosa
La version tressée

7 commentaires:

  1. Je fais confiance aux TASTERS et j'irai voir cette adresse dès que possible

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'ai totalement confiance dans le produit. Par contre, je sais qu'en France, on aime la mozza moelleuse et crémeuse, ce qui est une faute de goût terrible pour les italiens. Sinon, ils ont de la burrata!

      Supprimer
  2. Ceux qui me lisent depuis longtemps savent que je balance pas des paroles en l'air sur les adresses.

    RépondreSupprimer